Teardrop-Québec.net
Bienvenue sur le forum Teardrop-Québec.net,
l'endroit idéal pour partager vos infos et votre passion sur les mini-roulottes, teardrops, coquilles et auto-constructeurs.

***Note : Pour pouvoir utiliser les liens inscrits sur les pages, vous devez être membre du forum et connecté à votre compte, Vous aurez accès à plus d'informations. De plus, vous pourrez participer aux discussions.***

Bonne visite !





Derniers sujets
» Bonjours les amis
par schoq Hier à 01:50

» Un outil fort utile pour les campeurs
par mbchoq Jeu 21 Juin 2018, 18:48

» Centrale de réservation pour les campings du Québec
par mbchoq Mer 20 Juin 2018, 18:27

» Aventure by chinook
par schoq Mer 20 Juin 2018, 15:20

» Une rencontre de fin de saison à la Fête du travail vous intéresse ? (Sondage)
par pmartin Mer 20 Juin 2018, 05:30

» Une turbine hydraulique portative fait son arrivée dans le monde du camping
par mbchoq Mar 19 Juin 2018, 18:49

» Méchante surprise cette fin de semaine !!!!
par Richardritchie Mar 19 Juin 2018, 17:35

» VRV Flyer Adventure Teardrop
par charlevoix418 Lun 18 Juin 2018, 23:52

» Paul, The Air Force Guy nous fait visiter l'usine de fabrication de la T@G
par charlevoix418 Lun 18 Juin 2018, 23:12

» Au menu cette semaine, roulottes de plus ou moins 2,500 lb
par schoq Lun 18 Juin 2018, 21:27

» Les motorisés et les roulottes de plus en plus populaires
par mbchoq Lun 18 Juin 2018, 19:12

» Paul, The Air Force Guy nous fait visiter l'usine de fabrication de la T@B 400
par schoq Ven 15 Juin 2018, 11:31

» Certaines règles s’appliquent dans la conduite des VR
par mbchoq Jeu 14 Juin 2018, 18:36

» Rampe de nivellement
par GillesM Jeu 14 Juin 2018, 17:24

» Top 5 endroits au Québec pour passer de belles vacances
par mbchoq Mer 13 Juin 2018, 20:41

» Best friends hit road in self-built teardrop trailer
par mbchoq Mar 12 Juin 2018, 19:05

» Images prises lors du rassemblement TDQ 2018
par Mike 66 Mar 12 Juin 2018, 10:34

» Colorado Teardrops Building a Trailer Steps 1 1080P
par mbchoq Lun 11 Juin 2018, 18:56

» Autofest et salon du VR rempliront le Colisée Béton Provincial le 16 juin
par Mike 66 Lun 11 Juin 2018, 13:25

» The Dinky Donk Teardrop Caravan - reclaimed pallets
par mbchoq Dim 10 Juin 2018, 18:59

» Une saison qui augure bien pour les campeurs du Québec
par mbchoq Ven 08 Juin 2018, 19:45

» Rassemblement de baroudeurs, il n'y avait pas de teardrop, mais même ambiance.
par mbchoq Ven 08 Juin 2018, 19:30

» C'est quand même beaucoup mieux que dormir par terre dans une tente a l'humidité !!!
par Richardritchie Jeu 07 Juin 2018, 19:55

» Upscale teardrop trailer is a tiny home on the go - Curbed
par mbchoq Jeu 07 Juin 2018, 18:56

» Quartzsite Fiberglass (Egg Camper) Gathering 2017
par mbchoq Mar 05 Juin 2018, 19:10

» Construction d'une teardrop
par cyclehorizon Lun 04 Juin 2018, 23:24

» Nest Caravan ( par Airstream )
par mbchoq Lun 04 Juin 2018, 19:02

» The Teardrop Trailer Magazine
par schoq Lun 04 Juin 2018, 10:35

» Vacances : les régions gagnantes cet été, les voici.
par mbchoq Dim 03 Juin 2018, 22:24

» Assurance et camping: profitez de la saison l'esprit tranquille
par mbchoq Sam 02 Juin 2018, 18:47

» Petite teardrop fabriquée en Slovaquie
par mbchoq Sam 02 Juin 2018, 18:41

» 9 trucs pour reculer une remorque sans rien accrocher
par mbchoq Mer 30 Mai 2018, 19:06

» Tenté par le camping ?
par mbchoq Mar 29 Mai 2018, 18:56

» Discussions 2ième mini rassemblement TDQ
par Mike 66 Lun 28 Mai 2018, 23:09

» FABRIQUÉ ICI: Car-Go Trailers, le camping sans encombrement
par mbchoq Dim 27 Mai 2018, 20:45

» Teardrop Trailer Rain Camping
par mbchoq Sam 26 Mai 2018, 19:36

» Déplace Caravane - Caravan Mover System Safari Condo
par mbchoq Sam 26 Mai 2018, 19:30

» La qualité paie!
par charlevoix418 Sam 26 Mai 2018, 08:56

» Une websérie pour diffuser de l'information sur le camping | Rendez-vous nature
par mbchoq Ven 25 Mai 2018, 19:51

» Retournez à votre vraie nature pendant la Semaine québécoise du camping | Rendez-vous nature
par mbchoq Jeu 24 Mai 2018, 18:22

» Bonjour les amis
par mbchoq Mer 23 Mai 2018, 18:03

» Ultimate Campers - Factory Tour
par mbchoq Mer 23 Mai 2018, 18:01

» Problème avec les châssis de marque BAL (Norco Industries)
par Dandu01F Mer 23 Mai 2018, 08:43

» Notre palmarès des meilleurs campings
par mbchoq Mar 22 Mai 2018, 18:48

» EggFest petit rappel que les membres TDQ sont invité
par schoq Mar 22 Mai 2018, 15:04

» Quoi manger en camping ?
par schoq Mar 22 Mai 2018, 14:00

» Les passionnés du VR et du camping saison 2018
par schoq Mar 22 Mai 2018, 11:03

» TAB SERVICE WALK
par schoq Mar 22 Mai 2018, 10:36

» Utilisez cette astuce très simple pour garder les tiques à distance tout l’été
par schoq Mar 22 Mai 2018, 07:58

» Plancher de T@B solidification et reconstruction
par schoq Mar 15 Mai 2018, 22:41

» Entreposage à montréal
par schoq Mar 15 Mai 2018, 21:06

» Junk... How bad it's made
par Richardritchie Mar 15 Mai 2018, 18:22

» Teardrop Camper Build - Camp EZ 5945
par mbchoq Lun 14 Mai 2018, 18:12

» Avec mon chien... sinon rien !
par mbchoq Sam 12 Mai 2018, 23:00

» ProCamp - where the mini-caravans are born
par mbchoq Ven 11 Mai 2018, 20:56


Des v-r neufs mais de piètre qualité...

Aller en bas

Des v-r neufs mais de piètre qualité...

Message par Mike 66 le Lun 19 Sep 2016, 08:54

Émission la facture mardi le 20 septembre à 19:30 , à ne pas manquer ...

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2016/09/18/001-vehicules-recreatifs-problemes-construction-infiltration-eau-caravaniers.shtml
avatar
Mike 66
Membre régulier
Membre régulier


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des v-r neufs mais de piètre qualité...

Message par schoq le Lun 19 Sep 2016, 11:21

Merci !

J'ai vraiment hate de voir ce reportage de la facture qui risque de faire pas mal de bruits dans l'esprit de bien des gens.

Extrait du reportage de la facture

Des véhicules récréatifs tout neufs, mais de piètre qualité
Publié le dimanche 18 septembre 2016 à 11 h 56
Photo : Radio-Canada

Les caravaniers paient souvent très cher leur véhicule récréatif, et ils s'attendent à ce qu'il soit bien construit. Infiltrations d'eau, pièces défectueuses ou mal posées; de nombreux acheteurs ont cependant d'innombrables problèmes avec leur véhicule neuf.
Un texte de Benoît GiassonTwitterCourriel à La facture

Serge Robert, de Fortierville, a payé 34 000 $ sa roulotte l'an passé. Depuis, il a découvert plus d'une vingtaine de défauts dans son VR. « Dans la salle de bain, j'ai un joint dans la douche qui n'est pas fait, et l'eau s'infiltre », déplore le caravanier.

Le pire pour lui, c'est son réservoir d'eau potable qui fuit lorsque le véhicule est en mouvement. Il a aussi eu des infiltrations d'eau dans certains coffres extérieurs.
Une fuite dans le réservoir d'eau potable.
Une fuite dans le réservoir d'eau potable. Photo : Radio-Canada

Nous sommes allés avec une caméra cachée chez son concessionnaire. Un responsable du service après-vente a avoué qu'il y a un problème généralisé dans l'industrie : « Tous les manufacturiers, c'est comme ça. »

Il dit que les acheteurs doivent tous retourner une fois ou deux chez le concessionnaire pour des réparations et des réglages.

J'ai vu des histoires d'horreur. J'ai déjà eu des 10 pages de choses à faire sur un véhicule.
Un responsable du service après-vente chez un concessionnaire de VR

Avec cet enregistrement en main, nous avons parlé à la responsable du marketing et des ventes du concessionnaire, qui affirme qu'il n'y a pas de « problème généralisé » quant à la qualité de la construction.

Les infiltrations d'eau, « le plus gros fléau »

Pour Billy Girard, réparateur spécialisé en véhicules récréatifs, la situation est critique. « Le plus gros fléau des VR, c'est les infiltrations d'eau », explique le propriétaire de l'entreprise VR Médic. Il constate que la qualité des pièces diminue.
Billy Girard, réparateur spécialisé de véhicules récréatifs
Billy Girard, réparateur spécialisé de véhicules récréatifs. Photo : Radio-Canada

Il va falloir qu'il y ait une révolution. J'espère que les manufacturiers vont se ressaisir et mettre un peu de qualité dans leurs roulottes.
Billy Girard, de VR Médic

Le rédacteur en chef de la revue Camping Caravaning estime lui aussi que la qualité de la construction des RV se détériore. Paul Laquerre l'explique par des changements survenus depuis la crise économique de 2009 : « On a rétréci l'épaisseur des murs, utilisé des matériaux moins résistants. »

Paul Laquerre ajoute que certains employés travaillent trop vite. Dans certaines usines qu'il a visitées, les employés ont des cibles quotidiennes à atteindre. Dès qu'ils terminent le nombre d'unités à construire, ils peuvent rentrer chez eux. « On a une incitation à tourner les coins ronds », dit-il.

L'industrie doit s'améliorer, selon Keystone

Le président de Keystone, un des plus gros manufacturiers de VR du monde, admet que ce système de cibles de production cause parfois des problèmes. Jeff Runels explique que, lorsque trop d'erreurs sont détectées, il doit revoir les cibles et « ralentir le processus ».

Jeff Runels soutient que le contrôle de qualité est exemplaire à Keystone et que celui-ci permet de déceler la plupart des défauts. Il assure aussi que les pièces utilisées sont solides. Il convient toutefois qu'il y a des problèmes, et que l'industrie doit s'améliorer.

Regardez le reportage de Benoît Giasson et Paul Morin diffusé le 20 septembre à La facture sur ICI Radio-Canada Télé.

Tous droits réservés © Société Radio-Canada 2016
CBC/Radio-Canada

_____________________________________________________________________________________


Fondateur/administrateur de www.teardrop-quebec.net &
Passionner de tout l'univers des mini-roulottes et teardrops

avatar
schoq
Membre expert
Membre expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des v-r neufs mais de piètre qualité...

Message par M&M le Lun 19 Sep 2016, 17:30

Bien hâte de voir ce reportage! Nous avons fait l'acquisition d'une T@b Outback 2017 et nous en sommes a la 4ieme visite chez le concessionaire. Rien de majeur mais tout de meme...

M&M
Nouveau membre
Nouveau membre


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des v-r neufs mais de piètre qualité...

Message par mbchoq le Lun 19 Sep 2016, 17:44

Bien hâte également, ça risque d'être fort intéressant. Désolée d'apprendre M&M que vous avez des problèmes avec votre Outback. J'avais eu un coup coeur lorsque ce modèle avait sorti. En tout cas, elle est vraiment belle! J'espère que vos problèmes se résoudront rapidement. Bonne chance !
avatar
mbchoq
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des v-r neufs mais de piètre qualité...

Message par schoq le Mer 21 Sep 2016, 15:26


Les roulottes et véhicules récréatifs valent parfois très cher. Mais les acheteurs doivent se méfier, car la qualité de construction est souvent déficiente. Notre équipe a rendu visite à certains des plus gros fabricants de véhicules récréatifs aux États-Unis.



Journaliste : Benoît Giasson
Réalisateur : Paul Morin

Des véhicules pas récréatifs du tout

Voir les reportages ci-bas.

Mardi 20 septembre 2016 - Des véhicules pas récréatifs du tout

Segment 1

Segment 2


Dernière édition par schoq le Dim 16 Oct 2016, 20:50, édité 1 fois

_____________________________________________________________________________________


Fondateur/administrateur de www.teardrop-quebec.net &
Passionner de tout l'univers des mini-roulottes et teardrops

avatar
schoq
Membre expert
Membre expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des v-r neufs mais de piètre qualité...

Message par mbchoq le Mer 21 Sep 2016, 17:02

En lisant ton post schoq j'avais été marquée par ce paragraphe:

"Paul Laquerre ajoute que certains employés travaillent trop vite. Dans certaines usines qu'il a visitées, les employés ont des cibles quotidiennes à atteindre. Dès qu'ils terminent le nombre d'unités à construire, ils peuvent rentrer chez eux. « On a une incitation à tourner les coins ronds », dit-il."

et dans le reportage lorsque le journaliste a parlé au directeur de Keystone, il mentionnait (le directeur) qu'il regardait à réduire les cibles quotidiennes à atteindre, du moins il était conscient que cela pourrait avoir un impact positif sur la qualité.

Ouf, très troublant aussi de voir la dame avec sa fifht wheel, dont le slide out était complètement pourri par une infiltration d'eau !

C'est le cas de le dire les fabricants ont des devoirs à faire !
avatar
mbchoq
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des v-r neufs mais de piètre qualité...

Message par Mike 66 le Dim 25 Sep 2016, 00:25

Acheter un produit fabriqué par Forest River , je sortirais mon oeil de lynx en crime ! , en 2004/ 2005 , je pensait acquérir une tente-roulotte fabriqué par eux , projet mort dans l'oeuf , bon je donnerai pas dans les explications  . J'ai plutôt préféré attendre quelques années et acheter ma T@B fabriquée par Thor , fabriquant nommé lors de ce reportage , à tors sans jeu de mots ma Thor est en bonne condition , contrairement à la photo de mon avatar , qui n'est pas une Thor  ! Laughing

Ce reportage est une bénédiction , nous le savons tous , la qualité des véhicules récréatifs nord-américains ont besoin d'un suivit plus serré à tous les niveaux ...

Est-ce que le message va se rendre au oreilles des dirigeants , laissez-moi en douter sérieusement ...
avatar
Mike 66
Membre régulier
Membre régulier


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des v-r neufs mais de piètre qualité...

Message par schoq le Jeu 29 Sep 2016, 15:58

Vaut toujours mieux avoir des yeux de lynx et être attentif au moindre signe anormale que vous percevez et possé des questions avant qu'il soit trop tard.
Certains sont frileux de reconnaître leurs responsabilités et tort et d'honorer leurs garantie car ils sont déjà bien au fait des problèmes de leurs produits .




Qu'ont ce le disent, vaut beaucoup mieux être prudent et surtout très vigilant avant la prise de possession vr votre produit car après ça risque que ça devienne votre problème. Les dealers et les constructeurs n'aurons aucun scrupules a vous envoyer promener en rejetant tout bonnement la faute sur votre dos en disant que c'est sans doutre du a votre négligence et/ou mauvaises utilisation.


_____________________________________________________________________________________


Fondateur/administrateur de www.teardrop-quebec.net &
Passionner de tout l'univers des mini-roulottes et teardrops

avatar
schoq
Membre expert
Membre expert


Revenir en haut Aller en bas

Le sale petit secret des compagnies de VR (en anglais)

Message par schoq le Jeu 29 Sep 2016, 23:39


Voici un texte malheureusement en anglais (qui faudrait traduire) qui résume assez bien la situation dans le monde des véhicules récréatifs actuel.  
Par chance pour les consommateurs quelques compagnie échape a cette règle et quo offre d'excellents produits a conditions d'être prêt a faire quelques concessions. .

Many RVs are financed on loans as long as 10-20 years.  Many RVs don't last nearly that long.

After owning four RVs and looking at hundreds more, (as well as visiting various RV "factories" and seeing how they are screwed together)  I can say I have learned a lot about the RV business.  A lot of it is like touring a sausage factory - there are things you wish you hadn't seen.

The dirty little secret of the RV industry is Quality.   Very few RVs are quality made and very few outlast their payments.   Let me explain.

To being with, all RVs are basically the same.  Higher-end coaches might have nicer amenities in terms of floor coverings, wall coverings, and gadgets, but the rest of the hardware, from the hot water heater to the refrigerator and water pump, are about the same across all levels of RV pricing.   The only exception to this rule are the ultra-high-end million-dollar "rock star" buses - but few can afford those (even the people who buy them).

Most RVs are hand built, one at a time.  This sounds great to the novice, until you realize that assembly-line machine made products are far more consistent and reliable to own.   RVs are not built on an assembly line per se, but rather built up in a warehouse by an army of young men (sometimes Amish) who use staple guns, screw guns, and sawzalls to cut, staple, nail and screw (and glue) each coach together.  

The cost of labor is high, and since each coach is built individually (and no two are alike, it seems) there is no savings in labor as in an assembly line.   On the assembly line, a worker has a specialized job and can get very good at it - and very efficient.   In the RV "factory" the coaches are built like houses - one stick at a time.

And since the labor costs are so high and the target prices fairly low, this means a lot of corners have to be cut in the assembly process, as well as the quality of the materials used.

Compounding this problem are the common design elements of the typical box trailer or motor home.  Rubber roofs and laminated walls sound sexy and all (and look cool in the showroom) but the reality is, these items wear out rapidly, causing leaks, which spell doom for a coach.

In the olden days, trailers were made of sticks and staples, and then skinned in aluminum, even the roof.   So long as the seams were kept caulked, the trailer would stay sound.   And maybe that is one reason you see a lot of those older trailers still on the road.   The "box" design of such trailers does provide a seam running around the entire trailer on the sides.   So long as the self-leveling caulk used to seal this seam remains intact, no leaks will occur.   However, sunlight and ozone, and acid rain, and heating and contracting with the seasons - not to mention flexing going down the road, tends to crack this caulk, causing water to ingress.

When water gets into a trailer, mildew forms, and rot is not far behind.  In a matter of a few months, floors can rot out, ceilings can collapse, and the trailer becomes essentially worthless.,

Modern trailers exasperate this issue due to the use of laminated fiberglass walls and rubber roofs.   When rubber roofs (EPDM) first came out, they were hailed as an advancement.  No more "rocks in a tin can" effect, every time it rained.  And they were less likely to leak and would last longer!   Sadly, their advertised advantages turned out to be untrue.

EPDM rubber roofs seem to last 5-10 years, tops, in the harsh sunlight.   They get chalky and then when in rains, white powdery stuff runs off the roof.   You can try to treat the roof with a cleaner or a sealant, but this is a messy and expensive process and needs to be repeated over and over again.  Some folks try to use conventional roof sealant (tar) with disastrous effects (it dissolves the rubber).

EPDM rubber roofs have worked well in houses - why not in RVs?   Well, simply stated, houses don't drive down the road at 70 mph.   At at 70 mph, aerodynamic effects can cause a rubber roof to "bubble" up, as air traveling over the coach forms a vacuum.  Both our 27' 5th wheel trailer and our 21' Class-C Motorhome had this problem - with the front portion of each forming a 3' diameter bubble due to the vacuum caused by air flowing over the blunt front end.  Fixing this isn't easy.  A new rubber roof can cost thousands of dollars - often more than the coach is worth at that point.   If it starts leaking, well, the coach is toast.

Fiberglass laminated sidewalls make the problem even worse - or more apparent.  Again, when this technology premiered, it was hailed as a milestone.   Prior to that, RVs had aluminum siding on the walls, much like a house (but interlocking more tightly) and people tended to think it looked cheap.   On the other hand, aluminum never bubbled up or wore out.

Fiberglass laminates use sheets of thin fiberglass (gel coated on the outside) which are glued to luan plywood which makes up the outside of the coach.   When new, it looks great and looks "high end" - with large, smooth walls, usually adorned with graphics.   But when water comes in - through the seams at each edge of the coach, the laminate starts to "bubble up" and it looks like hell.

Finding these leaks can be next to impossible.  Water can travel a long way from a leak to the spot where you notice it.   So bubbling at the bottom edge of a coach could be caused by water leaking at the top edge or from the roof.   People try to chase down these leaks with mounds of silicone caulk.  It rarely works, but it does make the coach look even worse - and more unsalable.

Why are leaks so bad?  Rot and mildew.  On our Class-C, the sides over the cab started to delaminate at the bottom (and had started when we bought it used).  One day while making the bed, I was concerned that the mattress was wet.  I pulled it away and realized the entire platform had rotted out, and was filled with water.  The luan plywood had the texture of a damp sponge - as did some of the 1" x 2" "structural" members.

Off to Lowes for new plywood and tons of caulk.  It was all fixed up, but the delamination remained and we never were sure the leaks were all found.   In addition to the problem of water traveling, water can literally be forced into the coach when you drive in the rain.  So a leak at the front of the coach might produce rot at the rear, by the time the water settles.

And once you have a leak, delamination, a sagging ceiling, a rotting floor, or a stain in the ceiling, well, the resale value of the coach plummets.   Fixing these problems is anything but cheap - often exceeding the cost of the coach itself.  So most folks try to live with it, while they can, like a slow-growing cancer that is spelling doom for the RV eventually.

The dealer next door to the campground here in Nashville has a lot of shiny new RVs for sale on the lot.  They look nice, but when you start to look at the details of construction, you see loose parts and corners cut, and shoddy workmanship.

And when you walk down to the end of the line, where the dealer has very used trailers and motorhomes for sale, you see what these shiny new units will look like in a few short years.   I call this row of sad trailers the "leakfest" as most have delamination, leaking, rotting, and mildew issues.  Open the door and you can smell it - it hits you like a wave.

And you see this all the time in fairly new trailers.   A dealer in Florida tries to unload these lemons on people from South Georgia, advertising them as "ideal hunting camps".   One trailer, less than three years old, has a huge leak at the front seam (where water is forced in at 70 mph).   The front edge is gobbed with a mound of caulk.  The fiberglass is delaminated on the side.  Inside is a mold stain on the wall and a 2' diameter HOLE IN THE FLOOR where the floor rotted through.   "You can fix that!" the dealer helpfully offers.   Yes you could, I guess.

But the sad thing is, here is a trailer that sold new for $10,000 and three years later is being sold for $2000.   Things should last longer than that, right?

And then there is blowouts - another little secret.   Most RV wheel wells are just plywood boxes with a plastic "fender" screwgunned to the side.   When a tire blows out (when, not "if") it tears the whole side of the trailer apart.  The plastic "fender" is destroyed and often part of the siding of the trailer is torn off, leaving a large black rubber mark down the side.  This is hard to fix, as the fenders may not even be available.  Two of the campers in the leak-fest section showed signs of blowouts - that were unrepaired.   We had two issues with this - on our 5th wheel and the Class-C.  There was some damage (cracked fenders) that we had to live with - dealers were unable or unwilling to order replacements.

And let's not even talk about slide-outs.  They leak, they jam, they sag, the bottom part juts out.   A big hole in the side of a camper than flexes as it goes down the road - what could possibly go wrong?

OK, you say, that's a low-end unit.  Better-made RVs will last longer!   Yet in the park here is a fancy motorhome with four slides - and delamination on three of them.

RV makers know what sells RVs - glitz and gaudiness and as many flat-screen televisions as you can wedge into a rig.   People want shiny-shiny, and oftentimes these RVs are nicer than the houses their owners own (as they are pre-decorated to a theme and the furniture is all new and actually fits the space).

Quality is a hard selling point, as most folks can't recognize it, and it is hard to discern even to the trained eye.   Usually, you have to keep something for a few years to know if the quality is any good.  And if it is, then it develops a reputation for quality.

Ahhhhh!  But the other secret of the RV industry - the name change game.   There are hundreds, if not thousands of brand and model names for RVs.  Each company has several division names, product line names, and model names.  And these names are routinely retired and new names put in their place.   So you might think the "ACME WEEKENDER FUNTRAILER 25" is a good trailer, after owning it for five years.   But the problem is, ACME dropped the FUNTRAILER model three years ago and dumped the WEEKENDER line last year.  And this year, ACME was bought out by AJAX and now the ACME name is gone.

And maybe the name game is intentional.  If an RV develops an odious reputation, well, you don't have to worry about it for long.  Just change the name.   Heck, some airlines do this, after a major crash.

One mistake we see some oldsters doing is to buy an RV in retirement, spending an awful lot of money, and then getting a "tow behind" to pull behind it.  For the first few years, everything is OK, but like any motorized vehicle it gets old and worn out.  Pretty soon, you staying in a delaminated, chaulky older-style motorhome, pulling a Saturn behind it, and wondering where all the fun went.

We think, sometimes, of maybe getting a larger RV.  But the heartbreak of RV quality prevents us from doing so.   Our old Casita, now 15 years old (!!!) is made of two heavy pieces of fiberglass, joined in the middle in a horizontal seam.  Rain runs right off, so there are no leaks.   And the trailer thus looks like new, after a decade-and-a-half.   Keeping it indoors when not being used, helps, of course.  And its small size makes that possible.

We keep looking at larger trailers, but quality - and layouts - often turn us off.  An "upgrade" should be an upgrade in every regard, right?  Why go to a larger trailer that has a smaller bathroom?  (many do, which I cannot figure out.  RV makers are not very space-efficient, and often waste valuable inches in their designs by using standardized cabinetry and furniture that encroaches on personal space).

Maybe someday, someone will built an affordable quality RV - on an assembly line, without staples and wood, and without seams and leaks - an RV that is durable and simple and easy to use and easy to maneuver, and lasts a decade or longer with minimal maintenance.

Well, maybe we already have it.

After 15 years, the Casita looks like new.  The shell is as thick as a boat hull!  No laminated construction to delaminate.  No rubber roof to replace. No seams, other than the belt line, which is fiberglassed together.  Even the wheel wells are solid fiberglass, and survived a blowout with mere scratches.  And they don't change the name every five years, either!

*Source Living Stingy No warranty expressed or implied par Robert Platt Bell
he RV Industry's Dirty Litle Secret: Quality

_____________________________________________________________________________________


Fondateur/administrateur de www.teardrop-quebec.net &
Passionner de tout l'univers des mini-roulottes et teardrops

avatar
schoq
Membre expert
Membre expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des v-r neufs mais de piètre qualité...

Message par schoq le Ven 11 Nov 2016, 13:10

C'est malheureusement trop souvent la réalité dans le monde du VR.

Neuf comme usagé, inspecter toujours 2 et même 3 votre nouveau jouet pour ne pas qu'il devienne votre pire cauchemar.
Ne vous fier jamais et uniquement sur la parole du vendeur, fier vous plutôt a votre instinct et au gros bon sens, si quelques choses vous semble suspect faites s'en mention et faites le inscrire sur le contrat de vente, car un coup que vous aurez quitté la cour du vendeur plusieurs d'entre eux feront comme si ils ne vous auront jamais vu quand vous reviendrai avec votre petit problème. Méfier vous des mentions "Vendu tel que vu ou vendu sans garantie" c'est pas un bon signe et c'est sans doute un piège à nigaud.

Heureusement, il y en a d'autres vendeurs beaucoup plus consciencieux et généralement ils sont faciles a reconnaître car c'est celui qui vous traitera avec respect et honnêteté sans trop en faire et sans dénigrer les autres produits et surtout il ne mettra pas de pression inutile pour vous vendre son produit. Un petit truc c'est aussi celui-là qui souvent n'aura pas le modèle choisi en main et qui devra le commander.

N'oubliez jamais que les garanties ne garantie jamais l'entière satisfaction du client. Les VR sont fabriqués a la chaîne par des humains souvent sous grande pression et rapidement pour sauver des bouts de chandelles a grande échelle au bénéfice et a l'avantage du fabricant.

Gardez toujours à l'esprit que dans le monde du VR, il n'y a jamais de cadeau et que c'est un produit souvent considérer comme un de luxe. Donc il faut être prêt a faire des réparations avec des pièces d'origine et conçu spécifiquement pour les VR, car de toute façon vous allez vous rendre compte bien assez rapidement qui n'y a rien de standard dans ses véhicules sauf les pièces vendu dans un département des pièces d'un vendeur de VR.

_____________________________________________________________________________________


Fondateur/administrateur de www.teardrop-quebec.net &
Passionner de tout l'univers des mini-roulottes et teardrops

avatar
schoq
Membre expert
Membre expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des v-r neufs mais de piètre qualité...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum